Tuesday, April 25, 2017

Éducation : Concours 'Faites voyager vos histoires dans l'espace' : Et les lauréats sont ?




Crédit : Thomas Pesquet ESA/NASA
Cité de l'Espace
http://www.cite-espace.com/
Vous rappelez-vous du Concours 'Faites voyager vos histoires dans l'espace' que lastronaute français Thomas Pesquet a lancé de l'espace il y a quelques mois, précisemment au mois de janvier? 
Il a emporté de la lecture notamment des livres de Saint-Exupéry:
"C'est un symbole pas mal pour quelqu'un qui est pilote de ligne français."
 Thomas Pesquet
Le concours «Faites voyager vos histoires», où les moins de 25 ans écrivaient une suite aux aventures du Petit Prince a reçu plus de 8000 propositions ! 
Comme prévu, Thomas Pesquet a lu depuis l’ISS un extrait de 2 des 10 textes lauréats.


Crédit Photo : Thomas Pesquet ESA/NASA
http://www.fasej.org/

"Pilote et astronaute, j'ai aussi été inspiré dans ma jeunesse par Saint-Exupéry qui a écrit Le Petit Prince, l'histoire d'un jeune garçon qui voyage de planète en planète."

Intitulé « Faites voyager vos histoires dans l’espace », le concours invitait les participants à imaginer un prolongement du voyage du Petit Prince sur une 8e planète et la rencontre qu'il y fait. Il était organisé par l’ESAla Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse (FASEJ), le Labo des histoires, la Cité de l’Espace et l’Institut Français


«Il y a dans le métier d’astronaute, comme dans le métier de pilote, une forte composante technique. Mais il y a aussi une part de rêve et de poésie» a ainsi expliqué Pesquet.

Et de poésie! Les 10 lauréats (5 en France et 5 répartis sur les cinq continents) du concours en ont fait preuve en racontant avec talent la visite d’une nouvelle planète par le Petit Prince. 

Comme prévu, des extraits de deux textes «coup de cœur» sélectionnés par Thomas Pesquet ont été lus à bord de la Station Spatiale Internationale (vidéo en bas). 
Le moment est venu de découvrir les lauréats du concours "Faites voyager vos histoires dans l'Espace" Il s’agit des récits de Paul-Louis Drouffe et Manon Tendil.


Concours Faites voyager vos histoires dans l'espace
Il y a eu 8 400 participants - Wow! - qui ont envoyé leur texte. L'ensemble des membres du jury ont sélectionné 5 textes pour la catégorie "France" et 5 textes pour la catégorie "Internationale"

  • Les 10 lauréats sont les suivants:
Catégorie «France» : Ilona DECAESTECKER (14 ans – Levallois-Perret), Diego GERNAIS (23 ans – Le Poinçonnet), Elina LAPORTE (10 ans – Toulouse), Manon TENDIL (14 ans – Strasbourg) et Antoine PUIG (24 ans – Saint-Maur-des-Fossés).

Catégorie «internationale» : Selena BIJLENGA-KELMACHTER (16 ans, Buenos-Aires – Argentine), Hélène BIRAGNET (14 ans, Londres – Royaume-Uni), Manon CHARLES (23 ans, Clayton – Australie), Paul-Louis DROUFFE (13 ans, Hong-Kong – RP Chine) et Meiya GUJJALU (13 ans, Tamarin – Île Maurice).
Les noms des dix présélectionnés sont publiés sur le site de Culturethèque ici.
Je félicite les 10 lauréats qui ont remporté ce concours d'écriture et qui pourront voyager à travers l'Europe en octobre prochain. Quelle aventure! 
Leurs textes sont publiés sur le site de Culturethèque ici.

Ensuite le président du jury, Thomas Pesquet a reçu et sélectionné depuis la Station Spatiale Internationale ses deux textes coups de coeur, un pour la catégorie "France" et un autre pour la catégorie "Internationale".



Le Petit Prince
Antoine de Saint-Exupéry

Eh! Bien, Pesquet a dévoile ses « coups de cœur » depuis l’ISS. Le mercredi 12 avril 2017, depuis la Station spatiale internationale (ISS), l’astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA) Thomas Pesquet a annoncé ésigné les deux lauréats du 1er Concours d’écriture spatial autour du Petit Prince. 

Ce sont: Paul-Louis Drouffe, 13 ans (Hong-Kong) et Manon Tendil, 24 ans(Strasbourg).

« Je tiens à féliciter vivement Paul-Louis et Manon pour leur imagination », a annoncé l’astronaute français, qui participe actuellement à la mission Proxima, dans cette vidéo en bas où il a révélé les gagnants de ce concours inédit en langue française, lancé depuis l’espace le 2 janvier 2017.





Bravo! Plus de 8400 'jeunes apprentis poètes' âgés de moins de 25 ans et venant de 78 pays différents ont répondu à l’invitation de l’astronaute d’imaginer « le Petit Prince sur une nouvelle planète, où il fera à nouveau une surprenante rencontre »? C'est formidable! Vraiment.

Et voilà les gagnants: 




Manion Tendil
  • Dans la  catégorie France:
Étudiante en 4e année de droit à Strasbourg, Manon Tendil, a été récompensée dans la catégorie France. 
'Cette planète était recouverte d'eau, des bassins et lacs à perte de vue et le petit prince fit la rencontre de son habitant, le larmoyeur, qui lui expliqua qu'il s'agissait de larmes et non d'eau.

« Tu as beaucoup de larmes, observa le petit prince. Ce sont les tiennes ?
- Non, ce ne sont pas les miennes. Je suis larmoyeur : ces larmes c'est mon travail. Je m'occupe des chagrins du monde. Il faut bien quelqu'un pour prendre soin des larmes des gens.' (...) la suite ici

Manon Tendil, Strasbourg
« Dans son texte, le Petit Prince rencontre un larmoyeur dont le travail consiste à s’occuper des chagrins du monde », décrit Thomas Pesquet pour qui « il se dégage de ce texte une profonde poésie, entre mélancolie et espoir ».
Thomas Pesquet

  • Dans la catégorie internationale:
Un collégien du Lycée Français de Hong Kong, Paul-Louis Drouffe, est l’autre « coup de cœur » de Thomas Pesquet pour la catégorie internationale. 
'Le Petit Prince était sur le chemin du retour. Il était dans ses pensées : 'Il faudrait que je m'excuse auprès de ma rose et que je reste toujours auprès d'elle', se dit-il. Tout à coup, il fut ébloui par une lumière intense. C'était comme si mille diamants scintillaient au loin. Il se frotta les yeux, et s'approcha. (...) Il aperçut une silhouette grande et musclée qui semblait creuser les nuages. Il trouva cela bien absurde. 'Les grandes personnes sont tout de même très étranges' se dit-il. Le jardinier avait une tête en forme de poire, un nez en pomme de terre, des oreilles en brocoli et une bouche en tomate cerise. Il apostropha le jardinier :
'Bonjour! Pourquoi creuses-tu les nuages Grand Jardinier? Et quelle est cette vive lumière? '
'Je suis cultivateur d'étoiles, répondit le jardinier. Elles poussent dans les nuages et lorsqu'elles sont bien nourries elles émettent une forte lumière.' (...) la suite ici
Paul-Louis Drouffe, Hong-Kong
«Son texte décrit avec beaucoup de sensibilité la rencontre entre le Petit Prince et un grand jardinier cultivateur d’étoiles», explique l’astronaute.

ThomasPesquet


Quelques pensées:

Ce concours serait le défi parfait pour des jeunes étudiants, aspirants écrivains, j'en étais sûre.

Le Petit Prince et un défi venant de l'espace? Parfait! Les jeunes adorent les compétitions. Ça les enthousiasme d'écrire pour faire voyager dans l'espace, en plus. Surprennant!

"Les jeunes ne savent plus écrire ? " - On l'a vu ! Ils savent écrire et ils ont une imagination époustoufflante, comme on vien de lire.

Eh bien! Félicitations aussi aux enseignants de langue française qui ont bien su passer le message à leurs étudiants en leur faire croire à la créativité. 

On le sait bien. Nous bien armi nos étudiants, des jeunes très talentueux. La plupart adore écrire. Ils y mettent de la joie, l'irrévérence, la folie de la poésie.

On s'attend à des textes surprennants et surtout poétiques, délicieux. On connaît les jeunes!

Écouter leurs textes directement de l'espace, d'une station spatiale- Oh, la ! - bravo Manon et Paul-Louis.


"Quand le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir.”


Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince

G-Souto 

25.04.2017

Copyright © 2017G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Creative Commons License
Éducation : Concours 'Faites voyager vos histoires dans l'espace' : Et les lauréats sont ? bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

No comments: